Victimes d'épuisement, des infirmières du Nouveau-Brunswick songeraient à quitter leur emploi


Le Syndicat des infirmières et infirmiers du Nouveau-Brunswick a dévoilé mercredi, des chiffres préoccupant au sujet de ses membres.


Un sondage réalisé auprès de 4100 infirmières et infirmiers du Nouveau en juin 2021 indique que les travailleuses et travailleurs de la santé sont victimes de fatigues, d’épuisement, de découragement et de surcharge de travail.


Dans un rapport publié par la SIINB, plus de 91% des répondants soutiennent que la qualité des soins de santé en général s’est détériorée au cours des trois dernières années. 80% des infirmières et infirmiers ont un manque de confiance dans la direction du Réseau de santé Vitalité et que 56% d’entre eux disent ne pas avoir suffisant de temps pour interagir avec leurs patients.


Malgré les statistiques dévoilées, celle qui frappe le plus révèle que près de la moitié des 4100 infirmières interrogées dans le cadre de ce rapport affirment qu’elles partiraient maintenant si elles le pouvaient.

29 vues0 commentaire