Le gouvernement provincial refuse la proposition du Lac-Baker


L'offre émise par le Village de Lac-Baker a été refusée par le ministère de la Gouvernance locale mercredi dernier.

Lors de sa rencontre avec le ministre Daniel Allain il y a quelques semaines, la municipalité avait proposé un projet pilote pour conserver son gouvernement local. Cela avait pour but d’établir des critères de viabilité ainsi que des indicateurs de rendement pour les villages de la province. Les communautés de Tracy et Fredericton Junction ont aussi manifesté leur intérêt de cette étude. Cependant, la province a énuméré les mêmes arguments pour expliquer leur réponse, explique la mairesse de Lac-Baker Roseline Pelletier.


C'est toujours les mêmes réponses qu'on reçoit. Il s'agit aussi des mêmes phrases qu'on retrouve dans le livre blanc. On parle de collaboration, de développement économique, les grands ensembles valent beaucoup mieux que les petites municipalités et la représentativité est la meilleure solution.

Le conseil municipal va poursuivre son bras de fer contre la province. Au cours des derniers jours, de l’information supplémentaire a été acheminée aux citoyens de Lac-Baker.


On se gardait une petite gêne par rapport à la publication d'information. On se disait qu'on allait donner du temps à la province pour effectuer leur analyse des données dont on leur a fait part. Cependant, lorsqu'on a obtenu cette réponse négative, on a décidé de publier un peu plus d'informations.

La mairesse Pelletier ne ferme pas la porte à une manifestation devant l'Assemblée législative à Fredericton.

43 vues0 commentaire