Confinement total: le DSFNO réagit

En point de presse ce matin, Luc Caron, DG du DSFNO a confirmé les différentes mesures prises suite au confinement de 14 jours décrété la semaine dernière par la santé publique.


"Dès ce matin toutes nos écoles donnent leurs cours à distance, on s'y prépare depuis plusieurs semaines alors nous sommes prêt", a mentionné M. Caron.


Des rencontres de suivi quotidien avec les directions d'écoles et le DSFNO sont prévues question d'adapter l'enseignement et les différents services offerts aux élèves et parents.


Parmi ces services, le DSFNO fourni des appareils numériques de type tablettes aux élèves qui n'en possèdent pas dès la maternelle.


Des trousses d'urgence sont notamment disponibles pour les parents d'enfants en plus bas âge qui doivent les envoyer en service de garde, comme l'a expliqué le DG du DSFNO: " ces trousses-là servent à aider l'entourage du jeune pour éviter aux éducatrices en garderie d'être obliger de devenir professeur. On ne s'attend pas à ça d'eux".


De plus, s'il y a un cas confirmé de COVID-19 chez un enseignant, si celui-ci est en mesure de continuer de travailler, celui-ci continuera à donner ses cours en ligne, "c'est du cas par cas alors si la personne est capable elle continue, ce sera le cas des asymptomatiques, par exemple", a déclaré m. Caron.


Ces mesures sont temporaires pour le temps du confinement, selon Luc Caron, le mieux pour les élèves est d'apprendre en classe: "Nous faisons tout en notre pouvoir pour donner un apprentissage le plus complet possible à nos élèves, les temps sont durs et le temps est venu de tester la légendaire résilience des gens d'ici au Nord-Ouest".

942 vues0 commentaire