Confinement : Bilan positif au DSFNO

En conférence de presse ce matin, le directeur général du District Scolaire Francophone du Nord-Ouest, Luc Caron, s'est dit satisfait des apprentissages des jeunes lors des deux semaines de confinement. "Si l'on regarde par rapport au dernier confinement du printemps 2020 on peut dire que nos efforts ont porté fruit."


Le district a noté un taux d'absentéisme de 31% lors de ces deux semaines, ce qui satisfait M. Caron. " Avec tous les défis qu'on a dû relever au niveau technologique, ces chiffres-là sont très bien."


Une Préparation qui a porté fruit


Depuis le début de l'année scolaire que les écoles s'y préparaient, des pratiques ont même été faites auprès du personnel et des élèves et selon le DG du DSFNO c'est qui a fait la différence." Au printemps dernier on ne savais pas trop à quoi s'attendre, mais là on savais à quoi on avait affaire alors ça faisait longtemps qu'on était prêt", a-t'il déclaré.


Pour les prochains jours chaque enseignant s'affairera à évaluer les connaissances acquises lors de ces deux semaines et devra s'adapter au possible retard d'apprentissage de connaissances.


Selon M. Caron le retour en classe est la bienvenue." Comme je l'ai mentionné auparavant, l'école en présentiel est ce qu'il a de mieux pour l'élève. On a déjà noté une amélioration de la présence en classe depuis le retour de jeunes dans les écoles lundi. L'absentéisme est baissé à 9%, ce qui démontre que nos parents ont confiance envers le mesures prises pour contrer le coronavirus."


Advenant un nouveau confinement celui-ci a noté quelques points à améliorer. " Il faut trouver un moyen d'entrer une connexion internet stable dans chacun des foyers en plus de mieux adapter l'apprentissage à distance pour les élèves vulnérables", a ajouté Luc Caron.


74 vues0 commentaire