Nouvelles
258 0

Une communication menaçante à l’origine de la fermeture de la CDJ

Les autorités ont effectué une mise à jour en fin de journée, jeudi, à propos des circonstances qui ont mené à la suspension des cours de la Cité des Jeunes A.-M.-Sormany.

La Force policière d’Edmundston confirme qu’elle a été appelée sur les lieux, en fin de matinée, suivant une interception d’une communication menaçante envers la sécurité des élèves et le personnel. Une quinzaine de policiers se sont mobilisés sur les lieux afin de sécuriser les lieux.

L’inspecteur, Martin Perron, nous dresse un petit bilan sur l’évacuation de ce matin.

La situation d’aujourd’hui met en valeur les procédures en place, souligne le directeur général du DSFNO, Luc Caron.

Les policiers et le DSFNO sont confiants qu’il n’y a plus de menace en vue, ce qui va permettre le retour des élèves en salle de classe demain.

L’enquête se poursuit dans cette affaire.

(Photo : CFAI-Fm)

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires