Nouvelles
1424 0

Les pharmaciens du Nouveau-Brunswick vont pouvoir prescrire des médicaments pour plusieurs autres maladies et problèmes de santé


 Le gouvernement entend prendre des mesures pour veiller à ce que les professionnels de la santé exercent leur profession dans la pleine mesure de leurs compétences et de leur formation.

Ainsi depuis le 15 mai dernier et dans le but d’améliorer l’accès aux soins primaires, les pharmaciens du Nouveau-Brunswick reçoivent un fond public leur permettant d’évaluer et prescrire des médicaments pour les maladies et problèmes de santé suivants : dermatite de contact allergique, feux sauvages, eczéma léger ou modéré, reflux gastroœsophagien pathologique, impétigo; prévention de la maladie de Lyme après une morsure de tique présentant un risque élevé; et enfin l’acné légère.

(Image : Gouvernement NB)

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires