Nouvelles
612 0

Les enseignants se rassemblent pour dénoncer les négociations avec la province

Les enseignants du Nord-Ouest se sont rassemblés lundi, afin de faire part de leurs inquiétudes sur l’avenir du système éducatif public du Nouveau-Brunswick.

Plus de 300 membres du personnel enseignant ont pris part au ralliement au centre-ville d’Edmundston, lundi. Rappelons que le contrat de travail des enseignants est échu depuis février 2021. Le message de la Fédération des enseignants du Nouveau-Brunswick est clair, les membres veulent obtenir de meilleures conditions de travail et des salaires qui conviennent aux réalités d’aujourd’hui. Également, la fédération invite la province à passer à l’action pour pourvoir les nombreux postes vacants au sein de nombreuses écoles.

En somme, les enseignants ne veulent plus presser le citron, comme le dit le slogan, souligne la co-présidente de la fédération, Nathalie Brideau.

Pour l’instant, la fédération écarte la possibilité d’une grève pour certaines raisons. Toutefois, cette décision va dépendre des actions posées par le gouvernement Higgs.

D’autres rallyes sont prévus au cours de la présente semaine, assure Nathalie Brideau.

(Photo : Service de nouvelles CFAI-Fm)

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires