Nouvelles
709 0

Le premier match à l’avantage du Blizzard

Ce duel de titan opposant les deux meilleures formations de la section Nord a été à l’avantage du Blizzard d’Edmundston par la marque de 2 à 1. Edmundston mène cette série 1 à 0.

Aucune équipe n’a réussi à marquer lors de la première période. Le Blizzard a inscrit le premier filet du match, à 2:53 du deuxième engagement, lorsque Philippe Collette a marqué son 6e des présentes séries, en avantage numérique. À mi-chemin en troisième période, Patrick LeBlanc a doublé l’avance des locaux. Deux minutes plus tard, les Western Capitals ont réduit l’écart à un but avec l’avantage d’un homme. La troupe de Simon Olivier a toutefois résisté à une poussée tardive des visiteurs pour l’emporter.

À l’instar de la série face aux Timberwolves, le Blizzard a su limiter les chances de marquer, ce qui a fait le succès de l’équipe, souligne le vétéran Tristan Fortin.

Le numéro 88 du Blizzard connaît d’excellentes séries éliminatoires. Il est efficace dans les deux sens de la patinoire, une énergie contagieuse qui s’est intégrée dans la philosophie de l’équipe.

Simon Olivier a envoyé Thomas Boucher devant la cage du Blizzard. Il a connu un fort match avec ses 25 arrêts. Le deuxième match de la série à lieu jeudi, a 19h30, au Centre Jean-Daigle.

(Photo : Percy Picard)

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires