Nouvelles
962 0

Année difficile pour les récoltes de sirop d’érable au N.-B.

Les acériculteurs ont connu une année plus difficile, selon l’Association acéricole du Nouveau-Brunswick.

La saison n’étant pas terminée, Frédérick Dion, président de l’association, estime que la saison 2023 ne passera pas à l’histoire. Il indique que les températures instables des dernières semaines ont grandement affecté les récoltes de sirop d’érable.

En 2022, les acériculteurs du Nouveau-Brunswick ont produit une quantité record évaluée à plus de 810 000 gallons de sirop d’érable. Ces chiffres avaient permis à la province de grimper au classement mondial. Cependant, Frédérick Dion ne prévoit pas une dégringolade au classement cette année, car les récoltes n’ont pas été extraordinaires ailleurs au pays et dans les États de la Nouvelle-Angleterre.

M. Dion prévoit que les producteurs de sirop d’érable au nord de la province vont pouvoir profiter de deux autres semaines d’écoulement, alors que la saison est pratiquement terminée dans les régions plus au sud.

(Image : Google/Parcours Canada)

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires