Cuisine de rue : Edmundston met en place un projet pilote

Cuisine de rue : Edmundston met en place un projet pilote

En raison de la grande demande locale et de la popularité de la cuisine de rue (food trucks), la Ville d’Edmundston met en place, pour la saison estivale 2017, un projet pilote avec la collaboration de l’Office du tourisme Edmundston-Madawaska (OTEM).

La cuisine de rue sera permise les lundis et les mardis, du 12 juin au 1er octobre à deux sites spécifiques, c’est-à-dire la Marina Fraser du Parc du Petit-Sault (lundi) et la Place de l’Hôtel-de-ville (mardi).

Ce projet s’inscrit dans la stratégie culinaire développée par l’OTEM qui a pour but d’attirer les touristes en leur faisant découvrir les saveurs de la région.

Afin de pouvoir s’installer et offrir des produits, les promoteurs devront obtenir un permis. Seuls les camions, remorques ou cubes seront alloués, donc un requérant ne pourra s’installer avec seulement des tables, des kiosques ou des vélos.

Les « food trucks » sont aujourd’hui une tendance urbaine importante. Ils sont reconnus pour leur capacité d'ajouter de la vie dans les centres-villes, d'offrir une cuisine originale, de donner naissance à de nouveaux commerces qui peuvent devenir permanents, d'augmenter la vitalité urbaine et d'attirer les touristes.

Comme il s’agit d’un projet pilote, un comité de sélection accordera les permis selon des critères spécifiques, dont l’originalité de l’offre culinaire, l’absence de compétition directe avec l’offre locale permanente et l’engagement à être présent pour la saison.

Pour la directrice de l’Office du tourisme Edmundston-Madawaska, Mad. Joanne Bérubé-Gagné, ce projet pilote s’inscrit directement dans la stratégie locale mise en place pour développer le volet culinaire de la région et ainsi rehausser l’offre touristique. « Nous avons hâte de voir les résultats du projet, mais nous sommes convaincus que l’arrivée de véhicules-cuisines à Edmundston sera un excellent complément à tout ce qui se fait déjà très bien dans le domaine culinaire ici. »

Comme des exploitants de « food trucks » du sud du Nouveau-Brunswick ont déjà démontré de l’intérêt à faire des arrêts à Edmundston, il est fort possible qu’ils arrivent dans le décor dès la première date possible, le 12 juin. Les exploitants qui souhaitent participer au projet peuvent communiquer avec Isabelle Laplante au 739-2080.