• Accueil

Au Centre des arts d'edmundston

Au Centre des arts d'edmundston

Du 15 juin au 4 août 2017, le Centre des arts d'Edmundston présente l’exposition CONSCIENCE PRIMITIVE de l’artiste Annie D’Amours. 

Conscience primitive est une exposition qui reflète l’inconscient de l’artiste et évoque les notions de rêve et de surréalisme. L’exposition dévoile, dans toute sa simplicité et sa pureté, la beauté de la nature primitive et l’automatisme du geste qui prennent naissance dans le rêve.

 

Annie D’amours est une artiste de la région du Nord-Ouest du Nouveau-Brunswick. Elle a étudié les arts visuels et libéraux à l’Université de York à Toronto. Elle privilégie une approche abstraite de la peinture. Sa passion se dévoile à travers ses œuvres qui font appel à ses connaissances de l’histoire de l’art. Ses tableaux s’inspirent de motifs expressionnistes grâce aux différentes textures, couleurs et jeux de lumière. Dans son élan de créativité et d’émotion, Annie a développé dans ses coups de pinceau et de spatule une voie unique qui lui permet de créer. L’artiste Jean-Paul Riopelle est l’une de ses sources d’inspiration.

 

Le Centre des arts invite la population à découvrir cette exposition et à rencontrer l’artiste Annie D’Amours lors du vernissage qui

aura lieu le jeudi 15 juin de 17 h à 19 h (5 à 7) à la galerie du Centre des arts.

 

Cuisine de rue : Edmundston met en place un projet pilote

Cuisine de rue : Edmundston met en place un projet pilote

En raison de la grande demande locale et de la popularité de la cuisine de rue (food trucks), la Ville d’Edmundston met en place, pour la saison estivale 2017, un projet pilote avec la collaboration de l’Office du tourisme Edmundston-Madawaska (OTEM).

La cuisine de rue sera permise les lundis et les mardis, du 12 juin au 1er octobre à deux sites spécifiques, c’est-à-dire la Marina Fraser du Parc du Petit-Sault (lundi) et la Place de l’Hôtel-de-ville (mardi).

Ce projet s’inscrit dans la stratégie culinaire développée par l’OTEM qui a pour but d’attirer les touristes en leur faisant découvrir les saveurs de la région.

Afin de pouvoir s’installer et offrir des produits, les promoteurs devront obtenir un permis. Seuls les camions, remorques ou cubes seront alloués, donc un requérant ne pourra s’installer avec seulement des tables, des kiosques ou des vélos.

Les « food trucks » sont aujourd’hui une tendance urbaine importante. Ils sont reconnus pour leur capacité d'ajouter de la vie dans les centres-villes, d'offrir une cuisine originale, de donner naissance à de nouveaux commerces qui peuvent devenir permanents, d'augmenter la vitalité urbaine et d'attirer les touristes.

Comme il s’agit d’un projet pilote, un comité de sélection accordera les permis selon des critères spécifiques, dont l’originalité de l’offre culinaire, l’absence de compétition directe avec l’offre locale permanente et l’engagement à être présent pour la saison.

Pour la directrice de l’Office du tourisme Edmundston-Madawaska, Mad. Joanne Bérubé-Gagné, ce projet pilote s’inscrit directement dans la stratégie locale mise en place pour développer le volet culinaire de la région et ainsi rehausser l’offre touristique. « Nous avons hâte de voir les résultats du projet, mais nous sommes convaincus que l’arrivée de véhicules-cuisines à Edmundston sera un excellent complément à tout ce qui se fait déjà très bien dans le domaine culinaire ici. »

Comme des exploitants de « food trucks » du sud du Nouveau-Brunswick ont déjà démontré de l’intérêt à faire des arrêts à Edmundston, il est fort possible qu’ils arrivent dans le décor dès la première date possible, le 12 juin. Les exploitants qui souhaitent participer au projet peuvent communiquer avec Isabelle Laplante au 739-2080.

L'artiste Clarence Bourgoin reçoit une reconnaissance prestigieuse

L'artiste Clarence Bourgoin reçoit une reconnaissance prestigieuse

L’Académie Internationale des Beaux-Arts du Québec a octroyé le titre de maître en beaux-arts à l’artiste Clarence Bourgoin. Un jury de maître en beaux-arts de haut niveau est parvenu à cette décision. M. Bourgoin a commencé à créer et à developper ses talents dès un jeune âge. Depuis 1986, il se consacre à la peinture côtoyant et évoluant avec un grand nombre d’artistes, en plus de développer sa manière personnelle de représenter ce qui l'entoure.

Deux Néo-Brunswickois coupables d'un complot en lien avec la méthamphétamine

Deux Néo-Brunswickois coupables d'un complot en lien avec la méthamphétamine

Deux Néo-Brunswickois ont été reconnus couplables de complot en vue de faire le trafic de méthamphétamine. Le 8 août 2016, Timothy Sappier, 40 ans, de la Première Nation de Tobique, et Rénald Laplante, 45 ans, de Kedgwick, ont comparu en Cour du Banc de la Reine à Campbellton, et ils ont été reconnus couplables de complot en vue de faire le trafic de méthamphétamine. Les deux hommes ont été arrêtés le 30 mai 2012 dans le cadre d'une enquête de la Section des opérations fédérales de la GRC à Saint-Léonard. Les deux hommes comparaîtront de nouveau en cour le 11 octobre 2016 pour connaître leur sentence. 

L'Acadie sera fêtée durant trois jours sur notre territoire

L'Acadie sera fêtée durant trois jours sur notre territoire

Du 13 au 15 août inclusivement, se tiendront trois jours de festivités entourant Edmundston Fête l’Acadie. Rappelons qu’Edmundston a été choisie pour accueillir les grandes fêtes régionales suite à la publication d’un appel d’intérêt de l’Équipe des Chefs de file de l’Acadie des terres et forêts. Un comité de coordination a été mis en place il y a près d’un an et s’est affairé à monter une programmation variée et gratuite qui met en valeur de nombreux talents du Maine, du Témiscouata et du Nord-Ouest du Nouveau-Brunswick, en plus de présenter quelques têtes d’affiche, notamment Pierre Flynn, Caroline Savoie et Suroit. Les festivités débuteront le samedi 13 aout au Café d’la vieille forge avec le Dans l’Shed de la Gaspésie, Pierre Flynn et Spoutnique d’Edmundston. Le programme complet des activités peut être consulté et téléchargé sur le site web de la Ville d’Edmundston.

Un homme arrêté pour possession de méthamphétamine

Un homme arrêté pour possession de méthamphétamine

Un homme de 51 ans a été arrêté au centre-ville d’Edmundston par la Force policière d’Edmundston, le 30 juillet dernier. Il était en possession de plus d’une centaine de comprimés de méthamphétamine, d’une petite quantité de marijuana et d’une importante somme d’argent. Il a été escorté au poste de police avant d’être relâché le lendemain sous conditions. Il comparaîtra en cours provinciale d’Edmundston le 5 décembre prochain à 9h30 afin de faire face à des accusations de possession de drogue en vue d’en faire le trafic et de possession de marijuana. L’homme était déjà connu des policiers.

Une nouvelle « mademoiselle Nouveau-Brunswick » a été couronnée

Une nouvelle « mademoiselle Nouveau-Brunswick » a été couronnée

Résidente de Grand-Sault et graduée de la Polyvalente Thomas-Albert en juin dernier, Marielle Ouellette s’est mérité le titre de « mademoiselle personnalité », à Woodstock, le 2 août dernier, en plus d’avoir été couronnée « mademoiselle Nouveau-Brunswick ». Elle est la sixième jeune femme du Nord-Ouest à obtenir cette reconnaissance. Ce concours se déroule dans la région de Woodstock depuis 1955.

Suivre l'évolution de l'amphithéâtre en temps réel

Suivre l'évolution de l'amphithéâtre en temps réel

Il est maintenant possible de suivre l’évolution de la construction de l’amphithéâtre communautaire d’Edmundston, grâce à une caméra installée sur le chantier de construction. La caméra diffuse les images en direct sur le site web de la Ville d’Edmundston. Rappelons que le projet consiste en un amphithéâtre communautaire de 2 400 places en mode glace et 3 700 places en mode spectacle, qui sera situé au cœur de l’Édupôle. L’amphithéâtre sera notamment en mesure d’accueillir une variété de spectacles majeurs, d'évènements culturels et communautaires, ainsi que d'évènements sportifs.

Des travaux de réfection dans la ville d'Edmundston

Des travaux de réfection dans la ville d'Edmundston

La Ville d’Edmundston désire aviser la population et les automobilistes de faire preuve de prudence au cours des prochains jours sur la rue Saint-François. Des travaux de réfection en cours au réseau d’eau et égouts font en sorte que la circulation sera à une voie seulement pour environ une semaine entre la rue Philippe et le chemin Rossignol, si la température le permet.

 

Le Salon du loisir d'Edmundston sera de retour en septembre

Le Salon du loisir d'Edmundston sera de retour en septembre

Le Salon du loisir d’Edmundston sera de retour en septembre prochain et permettra une fois de plus à la population de prendre connaissance des diverses activités offertes dans la région. Il est possible d’inscrire son organisme ou activité via un formulaire en ligne disponible sur le site web de la ville d’Edmundston. Rappelons que le Salon du loisir a pour but de regrouper sous un même toit les représentants des organismes qui offrent des activités, des cours et des ateliers, afin de permettre à la population de recevoir de l'information et de s'inscrire. Le tout se tiendra le 10 septembre prochain, de 9 h 30 à 14 h, au Pavillon sportif.