• Accueil

Dévoilement du futur amphithéâtre d'Edmundston

Dévoilement du futur amphithéâtre d'Edmundston

Le consortium Ronam Lainco sera responsabie de la construction du futur amphithéâtre communautaire de la Ville d'Edmundston. Le contrat de 21 millions $ a été accordé mardi soir par le conseil municipal.

Le futur amphithéâre sera d'une capacité de 2400 sièges pour un match de hockey et de 3700 places pour un spectacle. La scène pourra être place dans une extrémité ou au centre de la surface glacée.

Afin de réfleter l'histoire de la Ville, le bois sera très en évidence dans la construction de l'édifice qui doit être livré, dans le cadre d'un projet «Clé en main», en septembre 2017. 

Cinq firmes font partie du consortium Ronam Lainco et seront chacune responsables d'une portion des travaux. Le maire Cyrille Simard a fait remarquer qu'il s'agit du plus gros contrat jamais attribué dans l'histoire de la ville pour un projet municipal.

La CDJ de retour au Grand défi au secondaire Pierre Lavoie!

La CDJ de retour au Grand défi au secondaire Pierre Lavoie!

Une trentaine d'étudiants de la polyvalente la Cité des Jeunes d'Edmundston prendront part au prochain Grand défi au secondaire Pierre-Lavoie les 14 et 15 mai. La course à pied à relais se déroulera sur 270 kilomètres entre Québec et Montréal.

Plus d'une centaine d'institutions secondaires, collégiales et universitaires seront du rendez-vous, pour un total de 4500 participants. Pour une troisième année consécutive, la CDJ sera le seul établissement scolaire du Nouveau-Brunswick à y prendre part.

Ce sont 36 étudiants de la CDJ qui sont à l'entraînement depuis quelques mois afin de se préparer pour ce défi réalisé autant de jour que de nuit. Les participants pourront s'élancer en groupe de deux ou quatre coureurs. On estime qu'ils feront entre une dizaine et une vingtaine de relais de deux kilomètres durant le week-end.

CCNB Edmundston: bientôt le Gala du 50e!

CCNB Edmundston: bientôt le Gala du 50e!

Les festivités du demi-siècle d'existence du CCNB – Campus d’Edmundston se poursuivront avec le Gala du 50e, le samedi 12 mai.

Cette soirée rassemblera les partenaires du Campus d’Edmundston, soit les diplômés du Collège et de l’École de métiers, les anciens et membres actuels du personnel ainsi que les organismes communautaires et du secteur public.

Pour la directrice du CCNB d'Edmundston, Lise Ouellette, sera l'occasion de célébrer les réussites de l'institution mais aussi de souligner les entreprises et organismes communautaires de la région qui en ont été des partenaires au cours de ce parcours des 50 premières années d'existence.

Elle a rappelé que grâce à leur implication, de nombreux étudiants ont eu l'occasion d’effectuer des stages en industrie et même d’amorcer leur carrière comme jeunes professionnels au sein de ces entreprises ou organismes.

Le CCNB s'efforce de mettre en place des programmes de formation qui répondent au marché de l'emploi régional et aux besoins de l'industrie.

Animée par François Gouin, étudiant en Gestion de la PME, le Gala proposera du divertissement musical et artistique avec Jason Guerrette, Alexandre Dionne, les ZDaddies, Les Main Street, les Danseurs du Madawaska et le groupe Blues et Jazz du CCNB – Campus d’Edmundston.

Dans la photo, on aperçoit le président de l'association étudiante, Christopher Bouchard, la ministre de l'Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail, Francine Landry, et la directrice Lise Ouellette, ont coupé le gâteau du 50e lors du premier jour des classes en août 2015.

Centre de formation clinique inauguré à l'hôpital de Grand-Sault

Centre de formation clinique inauguré à l'hôpital de Grand-Sault

Le centre de formation clinique  «In Situ» (du mot latin «sur place») a été inauguré lundi à l'Hôpital général de Grand-Sault. Il est le tout premier du genre dans l’Est du Canada. Il fournira aux équipes soignantes dans la Zone Nord-Ouest du Réseau Vitalité des outils d’enseignement, de perfectionnement et du maintien des compétences cliniques en offrant des enseignements accrédités pour les professionnels et gestionnaires en milieu de santé.

Edmundston honore ses Étoiles communautaires!

Edmundston honore ses Étoiles communautaires!

Le conseil municipal de la Ville d'Edmundston a honoré la cuvée 2015-2016 lors d'une cérémonie spéciale de reconnaissance le dimanche 1er mai. Les désignations, dévoilées lors de chaque assemblée mensuelle publique des élus, vise à reconnaitre le travail, l’implication communautaire et le rayonnement de citoyens et d’organismes dans la communauté.

Le temps de penser à la rentrée universitaire automnale 2016!

Le temps de penser à la rentrée universitaire automnale 2016!

C’était journée de préinscription le dimanche 1er mai  à l’Université de Moncton, campus d’Edmundston (UMCE). Quelque 90 élèves du secondaire se sont rassemblés afin de passer leur test de classement et prendre part à des ateliers à quelques mois de la rentrée universitaire automnale. Une cinquantaine de parents étaient également au rendez-vous. Des membres du personnel de l’UMCE les ont entretenus sur la gestion du temps, les prêts étudiants et l’inscription sur ManiWeb. De plus, les futurs étudiants ont eu l’occasion de rencontrer des membres du corps professoral de leur secteur. La photo fait voir le chef du Secteur des sciences humaines, Luc Vigneault, en train de discuter avec un groupe d’élèves.

Impro scolaire: la CDJ accueillera la 27e Gougoune dorée

Impro scolaire: la CDJ accueillera la 27e Gougoune dorée

Du 6 au 8 mai prochain, huit équipes d’improvisation du Nouveau-Brunswick se rendront à la polyvalente la Cité des Jeunes d'Edmundston pour prendre part au 27e tournoi provincial des écoles secondaires, la «Gougoune Dorée».

 

Les équipes participantes sont celles qui ont réussi à se classer il y a quelques semaines lors du Tournoi de qualification tenu à Moncton. Il s’agit de celles des écoles secondaires francophones de Bathurst, Dalhousie, Dieppe, Edmundston, Grand-Sault, Moncton, Shédiac et Tracadie.

 

 «La Gougoune Dorée, c’est le Noël des improvisateurs. Avoir l’opportunité de jouer avec toutes ces autres équipes, c’est comme ouvrir des cadeaux en famille et on a toujours ce qu’on avait demandé au Père Noël !», a dit le co-capitaine de l'équipe-hôtesse, Thomas Lapointe.

 

De tous les événements chapeautés par Improvisation NB, la Gougoune Dorée demeure l’incontournable. 

«Pour la vaste majorité des improvisateurs et improvisatrices de la province, c’est le tournoi qui leur a donné envie de continuer à faire de l’improvisation après l’école secondaire. Il a été le tremplin qui les a propulsés vers divers domaines connexes comme le théâtre, les médias, et des rôles de leadership dans la communauté culturelle», a expliqué le président de l’association, Michel Albert.

 

Lors du tournoi, Improvisation NB dévoilera le nouvel intronisé au Temple de la Renommée de l’improvisation au Nouveau-Brunswick, une personnalité bien connue de la région du Madawaska.

 

La photo nous laisse voir une séquence d'un match entre la CDJ et l'ÉSN (École secondaire Népisiguit) de Bathurst lors du récent tournoi de qualification disputé à Moncton.

 

Jacques P. Martin déploie ses efforts en vue des élections

Jacques P. Martin déploie ses efforts en vue des élections

Jacques P. Martin a convoqué les médias à un point de presse ce matin. Celui qui se présente contre le maire sortant de la ville d’Edmundston, Cyrille Simard, a souhaité faire connaitre ses priorités advenant son élection le 9 mai. M. Martin a affirmé que les qualités d’écoute, de respect et de transparence lui sont importantes. Il souhaite aussi porter une attention particulière à la propreté de la ville, incluant la qualité de l’air, ainsi qu’à l’amélioration des services offerts. Il souhaite par ailleurs mettre la collaboration régionale en premier plan et travailler davantage avec les différents palliers de gouvernement. Il a aussi soulevé la question de l’eau potable, exprimant l’importance de protéger nos ressources. En plus de la jeunesse, Il souhaite également donner la parole aux personnes agées dans l’élaboration de futurs projets et de nouvelles perspectives. Il souhaite donner la chance aux gens de toutes les origines, qui souhaitent s’investir pleinement, de faire d’Edmundston leur terre d’accueil. Le maintien des infrastructures de la ville et d'un réseau routier en bon état font également partie de la plateforme électorale de M. Martin.

Le spectacle «L'Acadie des terres et forêts en fête» compromis?

Le spectacle «L'Acadie des terres et forêts en fête» compromis?

Véritable onde de choc pour les dirigeants du spectacle de l'Acadie des terres et forêts en fête! qui ont récemment appris qu'ils ne pourront présenter cette activité cet été au théâtre du parc provincial, la République, puisque la scène a été attribuée à un autre spectacle pour huit semaines.

Les dirigeants ont rencontré la presse, mardi soir, afin de dénoncer la situation. Depuis 14 ans, le spectacle a été présenté à 350 reprises et a attiré plus de 100 000 personnes. Une demande d'intérêt pour la location de l'emplacement a été lancée au cours des derniers mois par le ministère du Tourisme, du Patrimoine et de la Culture. Les responsables du spectacle disent avoir rempli le court formulaire. Le 15 avril, ils ont été informés qu'ils ne pourraient utiliser la scène où ils présentent le spectacle depuis 2002.

«Plusieurs questions demeurent sans réponse. On nous dit qu'un comité de sélection a évalué les demandes et que la nôtre n'a pas été retenue. Par le passé après chaque saison, on réservait nos dates pour l'année suivante. C'est un non-sens», a dit le président du comité de promotion de l'Acadie des terres et forêts, Hugues Chiasson.

Les dirigeants espèrent que le gouvernement provincial reviendra sur sa position et qu'il partagera le site comme cela a été fait l'an dernier. C'est le Ploye Show, créé par Jason Guerrette et présenté une première fois en 2015 après l'Acadie des terres et forêts en fête!, qui prendra l'affiche durant huit semaines durant la saison estivale à l'agora du parc provincial La République.

Médaillée d'argent au concours provincial d'épellation

Médaillée d'argent au concours provincial d'épellation

Une élève de 5e année de l'École régionale de Sainte-Anne-de-Madawaska, Audrey Desjardins, a décroché la deuxième position lors du concours provincial d'épellation tenu en fin de semaine à Miramichi. Chaque catégorie regroupait neuf concurrents provenant des trois districts scolaires francophones du Nouveau-Brunswick. La lauréate a reçu un trophée pour sa médaille d'argent dans la catégorie 3e-5e années.